Translate

mardi 13 mai 2014

Quelques Ressources Sceptiques concernant l'Archéo-OVNI, la Théorie des Anciens Astronautes et les Prodiges Célestes.


*
**
****



Quelques Citations 
"Au cours de ce même siècle, Elijah fut enlevé au ciel dans un tourbillon, peut-être un vaisseau spatial."  (W.Raymond Drake, Hommes de l'Espace dans l'Antiquité, Le livre des Anciens Astronautes, 1977).
"Tout ce qui est décrit comme miraculeux, fantastique, merveilleux par les humains de l’époque, c’est exactement ce que nous ressentons aujourd’hui en présence du phénomène ovni. [...] Ces éclaircissements étaient indispensables pour appuyer la thèse selon laquelle les ovnis et leurs occupants sont sur la Terre depuis fort longtemps".   (Bernard Bidault, OVNI  Attention Danger).
"Comme tout cela est curieux et répond bien a l'idée que des êtres primitifs pourraient se faire d'aviateurs ou de cosmonautes pourvus de scaphandres stratosphériques analogues à ceux qui sont gravés sur la Puerta del Sol à Tiahuanaco !
Analogues aussi aux scaphandres de nos modernes pilotes de « jet » ou de fusées, avec leurs jambières métalliques ou de matière plastique luisante".  Robert Charroux (1966), Le Livre des Secrets Trahis.
  "Plutarque est à la fois plus prudent dans ses termes - il indique bien que le mouvement des « armes» n'avait que l'apparence d'un combat et ne parle pas de victoire de l'un des deux camps - et plus précis: ces « javelots» et ces «boucliers» n'évoquent-ils pas irrésistiblement, ici encore, des cigaroïdes et des disques? Et les évolutions d'un groupe OVNI ne sont-elles pas parfois décrites aujourd'hui comme un « ballet aérien» ? Tout aussi caractéristique est la manoeuvre de regroupement: des engins arrivés séparément repartent tous ensemble. Avec ce passage de Plutarque, nous avons peut-être le meilleur récit d'observation d'OVNI qui nous soit parvenu de l'Antiquité". Christiane Piens (1977), Les OVNI du Passé.

"Dans la même ligne, la vision du prophète Ézéchiel a souvent été commentée dans les livres traitant objets volants non identifiés. Cette description (Ezéchiel, chapitre 1) d'une machine étrange qui descend du ciel et de l'atterrissage près de la rivière Kebar en Chaldée (qui fait maintenant partie de l'Irak) en 593 avant JC comprend des expressions qu'on dit être semblable à celles couramment utilisées par les témoins d'observations d'ovnis modernes." Jacques Vallée (1965), Anatomy of a Phenomenon: UFOs in Space.

"L'ensemble du premier chapitre d'Ezéchiel contient probablement la meilleure description dans la Bible d'un engin spatial atterrissant et décollant. Cet incident eut lieu dans le pays des Chaldéens, près du fleuve Kebar". Brinsley Le Poer Trench (1973), Mysterious Visitors.

" « Il y avait des mains d'homme, sous leurs ailes aux quatre côtés, et ils avaient aux quatre côtés des faces et des ailes.» Là, Ezéchiel insiste sur l'aspect des casques à quatre hublots et mentionne, sous les ailes, et branché au rotor de chaque « Beltcopter », un manche à balai composé d'un « bras»: de transmission, terminé par les « doigts » des différentes manettes et leviers de commande; la dernière phrase du verset précise les deux premières: ce sont les ailes qui sont au nombre de quatre, et non pas les mains". Henry Durrant (1970), le Livre Noir des Soucoupes Volantes.

"Une description déconcertante, mais écrite dans un style réaliste, nous donne à penser que Ezéchiel fut le témoin direct de l'apparition d'hommes d'outre-espace débarquant d'engins volants." Guy Tarade (1969), Soucoupes Volantes et Civilisations d'Outre-Espace.

" Un bouclier de bronze ou ancile tomba du ciel. Numa en fit exécuter onze copies; toutes furent portées par les prêtres dans les processions religieuses. Les Romains croyaient que le bouclier avait été lâché par les dieux, ils devaient donc avoir vu des vaisseaux de l'espace survoler leur cité. On dit que Numa aurait épousé une nymphe, Égérie, qui lui enseigna beaucoup de sagesse. Égérie était-elle une ravissante fille de l'Espace comme ces demoiselles extra-terrestres dont on parle aujourd'hui ? " W.Raymond Drake (1968), Gods and Spacemen in the Ancient East.

"En interprétant les mots d'Ézéchiel en termes modernes il est visible que la soucoupe vint du Nord, comme souligné par les Chinois, les Egyptiens et les observateurs d'OVNIS aujourd'hui, apparemment pour approcher de la Terre à travers les orifices dans les ceintures de radiations de Van Allen dans le secteur du pôle Nord." Raymond Drake (1968), Gods and Spacemen in the Ancient East.


*
**
***

En ufologie, de nombreux auteurs ont tenté de démontrer ou essayé de montrer que, de tout temps, nous avons été visités par des engins extraterrestres. Ou encore, que l'Histoire de l'Humanité est gorgée d'exemples montrant, démontrant et validant d'autres hypothèses fortéennes alternatives à l'Hypothèse Extra-Terrestre Véhiculaire (par exemple, des visiteurs du temps, un agent externe manipulateur ou joueur, des voyageurs provenant d'autres dimensions,  hypothèse Gaïa radicale - New Age -, les Atlantes ou des bâtisseurs anciens, etc.).
A ce titre, ces auteurs ont cherché par exemple à recontextualiser les "Prodiges Célestes" notés par des auteurs anciens, mais aussi l'Archéologie Académique en général.
Cette littérature et cette approche a connu et connait toujours un très grand succès auprès du "Grand Public", sur la toile comme dans les librairies. Mais aussi sur le petit écran, et notamment depuis l'arrivée de la TNT où tout une série d'émissions sensationnalistes passent et repassent (je parle de la TV française, bien sûr).

Œuvre de Samuel Coccius (1566)


Archéo-OVNI & Théorie des Anciens Astronautes

Les cas les plus connus et utilisés dans des émissions sensationnalistes qui fleurissent sur nos chaines câblées ou non sont ceux issus de la Théorie des Anciens Astronautes. Citons par exemple, le site de Puma Punku, les Pyramides, le site de Baalbek, les sites Incas, l'Île de Pâques, Nazca, les objets de Tolima, les OVNI dans les tableaux et l'Art, les Crânes de Cristal, la Roue d'Ezechiel,  Vimana, Anunnaki, Nephilim, etc...
Pour ces cas, et pour ceux qui désireraient autre chose que ces versions sensationnalistes, je ne peux que conseiller d'abord au moins les ressources sceptiques suivantes (en Anglais) :

Le site Ancient Aliens Debunked
Le Site Bad Archeology
Le site PaleoBabble, qui n'est plus mis à jour par Michael Heiser, mais allez sur son blog.
Le site Archaeology Fantasies: Where Archaeology and Reality Meet!
Concernant le best-seller "Wonders in the Sky" de Jacques Vallée & Chris Aubeck.
Si vous avez Facebook, je vous recommande très chaleureusement la page de l'érudit Mrherr Zaar (Martin Kottmeyer) qui décortique de nombreux cas.


Des OVNI représentés dans ces Tableaux ? Non, seulement de l'Art !

Mais aussi concernant l'Art et les OVNI (en Français, Anglais, Italien et Portugais), l'excellente page de Diego Cuoghi : ART ET OVNI ? Non merci, seulement de l'Art.. Voir également sa page, sur l'OVNI de Gênes (en Italien), autre exemple de "récupération ufologique" (sans doute en toute bonne foi).
Concernant le coin de la "pyramidomanie", en Français, mais très souvent avec la version Anglaise, le site d'IRNA est incontournable.
Il y a également le forum francophone UFO-Scepticisme, notamment à cette section ARCHEOVNI.

L'Exemple de la Gravure de Nuremberg (1561)

La Gravure de Nuremberg (1561).

Dans un sondage réalisé en 2007 par Paul Kimbal auprès "d'experts-ufologues", il est apparu que ceux-ci classaient la Gravure de Nuremberg dans le top-10 des meilleurs cas d'OVNI...

Dans la vidéo suivante (en Anglais), vous trouverez de quoi comprendre conventionnellement cette gravure, sans le filtre ufologique et ses biais (le lien vers la vidéo est souvent mort, mais tout est expliqué ici si la vidéo ne fonctionnait pas) :




Si ce cas est considéré par les experts-ufologues comme parmi les 10 meilleurs, que penser des autres cas ou de ceux non-listés...

"Vallée & Aubeck share with Ancient Aliens the tendency to distort and selectively quote ancient texts to “improve” the message to conform to modern UFO beliefs". Jason Colavito in Jacques Vallee's Deceptive Evidence for Ancient UFOs
La Théorie des Anciens Astronautes et l'Archéo-OVNI : un travail de Recontextualisation ou totale contextualisation pour construire de toute pièce tout à fait autre chose ? En fonction de leur filtre fortéen (et tout un tas d'autres biais cognitifs bien connus de la psychologie cognitive, mais aussi de sophismes comme de méconnaissances des disciplines académiques, mauvaises sources, syndrome du moine-copiste, etc.), ces auteurs n'auraient-ils pas construit un mythe moderne, à l'instar et empruntant largement à celui des OVNI ? En effet, le syllogisme serait encore le suivant (il suffit de remplacer quelques termes, à propos de ces OVNI-archéologues et autres enquêteurs en faveur de thèse/hypothèses fortéennes) :
"Le syllogisme, à répéter, va comme ceci : depuis que/puisque quelques rapports d'OVNIS ne peuvent être résolus par les enquêteurs amateurs qui travaillent sur leur temps libre, alors il doit exister des stimuli extraordinaires derrière certains rapports d'OVNIS. En tant que technique d'analyse, inverser le syllogisme pour en créer un nouveau de valeur booléenne équivalente. Il se lit maintenant comme suit : si tous les rapports d'ovnis ont été causés uniquement par des stimuli ordinaires, alors les enquêteurs amateurs qui travaillent sur  leur temps libre devraient être en mesure de résoudre chacun d'eux. Exprimé de cette façon, le syllogisme est sans doute faux (il existe de nombreux contre-exemples de cas qui ont été résolu que par «accident»); sa fausseté implique la fausseté pour la première affirmation équivalente, défendue par les partisans d'OVNI." James Oberg (1985) : The Black Box Approach To UFO Perceptions.

Les Prodiges Célestes : recontextualisés ou bien décontextualisés par les Ufologues ?

D'autres auteurs "ufologues" se sont penchés sur les Prodiges Célestes, c'est à dire des phénomènes autrefois réputés prodigieux, inattendus et perçus comme non naturels par des auteurs anciens qui leurs étaient contemporains ou bien qui reprenaient d'autres sources. En d'autres termes, nombreux sont les auteurs, à l'instar de ce qui s'est passé concernant l'archéo-OVNI, qui ont cherché à recontextualiser ces phénomènes historiques en fonction du mythe moderne des OVNI. Ainsi, de nombreux catalogues d'OVNI (l'ufologie est souvent une suite de "catalogues à la Prévert") ont remonté progressivement de plus en plus loin dans le temps pour essayer de montrer que ces "visiteurs" ont existé depuis la nuit des temps. 
Or, il existe une source sceptique incontournable (en Français) pour tenter de voir si, là-encore, plutôt que de recontextualiser, ces auteurs n'ont pas construit de toute pièce un "mythe moderne" et ont décontextualisé la réalité de ces événements historiques pour la conforter à un filtre fortéen (sans doute de bonne foi).

Il s'agit de la page de Dominique Caudron qui est un travail d'érudit et en profondeur sur tout un tas de ces "Prodiges Célestes" qui sont donc très souvent utilisés dans la littérature soucoupique - mais pas seulement, tout dépend de ce qui est dans l'air du temps et filtres culturel / religieux : de Donald Keyhoe, en passant par Desmond Leslie, Harold T.Wilkins, jusqu'à plus récemment Jacques Vallée & Chris Aubeck pour ce qui concerne des versions "ufologiques" à ces prodiges. Dominique Caudron introduit ainsi sa page :
Cette liste de prodiges ne contient que les prodiges céleste allégués et datés de la culture occidentale. Nous appelons prodiges les phénomènes autrefois réputés prodigieux, c'est à dire inattendus et perçus comme non naturels, même s'il s'agit d'éclipses ou de comètes. On n'y trouvera pas de prodiges hindous ou précolombiens, parce qu'ils ne sont guère vérifiables. Qunt aux prodiges chinois, il n'y sera fait appel que comme controle de prodiges occidentaux. Pas davantage de prodiges tirés d'ouvrages poétiques ou religieux, sauf s'il s'agit d'un cas d'école, comme ceux tirés de la Bible. Pas de "vimanas", donc. Nous avions d'abord choisi de commencer aux plus anciens mentionnés par les historiens, c'est à dire en pratique, à ceux mentionnés par Conrad Lycosthènes dans sa tentative de reconstitution du livre des prodiges de Julius Obsequens. Puis nous avons étendu la liste en commençant avec les premiers prodiges mentionnés par les prodigiographes du seizième siècle. On remarquera que plus les prodiges sont anciens, plus ils sont imaginaires.
On peut remarquer que, pour s'en tenir aux phénomènes historiques, les catalogues d'OVNI/prodiges ont remonté progressivement de plus en plus loin dans le temps.
En 1950, Donald Keyhoe remonte à 1762. En 1953, Desmond Leslie remonte à 1290, mais le cas de 1290 est un canular récent, et la vraie série de prodiges remonte à 1619. En 1954 Harold T.Wilkins remonte à 461 av JC, mais en se trompant dans les dates, puis en 1955, prétend remonter vers 1600 av JC, mais sur la base d'un document faux. En 1970, Henry Durrant ne remonte qu'à 223 av JC, et Maurice Santos à 1561 seulement. Enfin, en 1977 Chritiane Piens remonte à 480 av JC, alors que Michel Bougard remonte à la disparition de Romulus, en se basant tous les deux sur des textes historiques.

La suite, c'est ici et en vous en souhaitant une bonne lecture (important : cette page est continuellement mise à jour par son auteur, Dominique Caudron) : Chronique des Prodiges Célestes antiques (et souvent en toc).


Une affichette humoristique de Dominique Caudron concernant un cas de 103 avant JC repris par des ufologues "comme l'un des meilleurs récits d'OVNI qui nous soit parvenu de l'Antiquité". Wow, Really?!?!


Mai 2014

4 commentaires:

James Carlson a dit…

This was so much fun to read. It's always bothered me that people who are trying to show some connection between extraterrestrial visitation and Renaissance period art tend to have little to no knowledge of Renaissance period art. It's like trying to understand Wm. Shakespeare's assessment of the Plantagenet and Tudor families as addressed in his works without bothering to read anything he wrote except "Romeo and Juliet". How do you express an educated opinion while neglecting the obvious? This was a great read, Gilles -- thanks!

James Carlson

Gilles Fernandez a dit…

Merci James !
And happy you read my blog times to times^^

Yes, Diego Cuoghi article regarding "UFO and Art" is among my favorite ones.

Amitiés et plein de bonnes choses à vous,

Gilles.

Joseph Matthews a dit…

Bonjour

J'ai toujours eu horreur des profiteurs et "inventeurs" de martiens verts et d'OVNI.
La plupart de leurs histoires ne mérite pas que l'on s'y attarde, des explications rationnelles existent. Une difficulté d'interprétation ne doit nous pousser à nous réfugier dans les hypothèses les plus farfelues, ou à prendre nos désirs pour une réalité.

Cependant, un phénomène déconcertant se déroula à Varginha (Brésil) en 1996.
Cette affaire n'a pas été démolie par ses détracteurs, et les témoignages ne paraissent pas aussi farfelus que pour le cas de Roswell et autres fadaises.

Je reconnais mon aversion à y croire. En même temps, je ne peux pas nier un phénomène quand ça me dérange.
Pourriez-vous m'éclairer ?
Je vous remercie d'avance. Il est bizarre que, malgré l'évolution grandissante des sciences, des personnes "normales" gobent facilement des pseudo-explications au lieu de raisonner un peu plus.

Bon courage et merci pour votre blog.

Joseph


Gilles Fernandez a dit…

Bonjour Joseph,

Merci pour votre commentaire.

Ah Varginha...
Il n'y a pas grand chose de "sceptique" (je veux dire à ma connaissance) directement accessible via le net, si ce n'est l'explication possible pour la rencontres des fillettes avec l'entité (voir après) et que des ufologues eux-mêmes (comme Kevin Randle) s'accordent à dire suite à leurs contre enquêtes, il n'y a rien à en tirer.

Pour moi, on retrouve la mécanique classique des "ingrédients pour un cas d'OVNI". Observation initiale, un ou des ufologues s'en mêlent, retrouvent des gens qui ont vu aussi un truc - qui n'a sans doute rien à voir -, on agglomère tout cela - ces observations en réalité indépendantes entre elles "fusionnent" donnant l'impression de concerner le même cas -, des embellissements, etc.
Voir par exemple notre discussion ici concernant ces mécanismes :
http://ufo-scepticisme.forumactif.com/t3918-ingredients-du-mythe-ovni
ou encore, en Anglais : http://www.blueblurrylines.com/2013/06/how-unexplained-event-can-evolve-into.html

Le lien sceptique que je connais, résumant une explication donnée par l'Armée concernant la rencontre des jeunes filles avec la créature (en Anglais), est le suivant : http://forgetomori.com/2010/ufos/the-varginha-incident-case-closed/

Sinon, vous pouvez venir en discuter sur le groupe FaceBook "UFO scepticisme" pour éventuellement recueillir d'autres avis que le mien.

Bonne fin de journée à vous,

Gilles